% ATTAC - Bruxelles 1 %
Accueil > AGENDA > L’agenda Attac > Spécial Liban

Au Festival de cinéma d’Attac

Spécial Liban

Samedi 14 octobre 2006 à 12h


Qui aurait pu imaginer que le 12 juillet 2006 l’armée israélienne allait lancer une opération de grande envergure pour agresser un Etat souverain, le Liban ? Soi-disant en représailles à l’enlèvement de deux soldats israéliens, Tel Aviv a mené une vaste offensive meurtrière à la fois contre son voisin du nord et contre la Palestine.

Les bombardements israéliens ont duré de façon incessante pendant 34 jours. Des touristes européens rapatriés ont raconté qu’un jour sous les bombes était intolérable. Que doivent dire les populations restées sur place ?

Les faucons israéliens ont estimé qu’ils étaient en droit de massacrer plus de 1.300 civils libanais, dont un quart de moins de 12 ans, et d’en blesser 500 autres.

Selon les Nations Unies, l’agression israélienne au Liban a ramené le pays quinze ans en arrière. On évalue à au moins 15 milliards de dollars les pertes économiques directes et indirectes.

Nidal Amer et sa femme Noura, militants d’AB1, sont allés constater les dégâts sur place en août. Ils en rapportent un témoignage poignant qui sera projeté au Festival de cinéma au Botanique le samedi 14 octobre à 12h. Ce documentaire original durera une vingtaine de minutes. Ensuite, le débat pourra commencer sur la guerre et ses conséquences, avec la participation de Nidal. Et une question cruciale sera posée : comment apporter notre solidarité avec les populations agressées ?

Parallèlement, des spécialités libanaises seront à disposition durant tout ce temps de midi.

A 14h, le programme « normal » et annoncé du Festival reprendra son cours.


SPIP